Guideresse

  • 7 règles pour bien commencer votre journée et prendre votre vie en main

    De la qualité de votre réveil et des premières heures qui suivent dépend votre journée et je dirais même : votre bonheur ! Oui oui ;

    VOTRE BONHEUR !

    Lire la suite

  • Pour être heureux VISUALISEZ !

    Chaque jour, prenez quelques minutes pour vous, rien que pour vous. 15 minutes suffisent.
    Détendez-vous et relaxez-vous. 
    Fermez les yeux, concentrez-vous sur votre respiration puis visualisez votre vie telle que vous la souhaitez, en vous imaginant que c'est bel et bien réel, en vous laissant envahir par les émotions positives que cela suscite en vous. Pensez à ce que vous voulez et non à ce que vous ne voulez pas.
    En faisant cet exercice régulièrement et de façon rapprochée - idéalement tous les jours - vous allez rapidement en ressentir les bienfaits :

    1 - C'est vraiment relaxant et apaisant.
    2 - Vous vous placez dans un état positif qui au début est provisoire et qui, avec une pratique assidue, deviendra quasi permanent.
    3 - Vous travaillez votre "création délibérée" et attirez dans votre vie réelle ce que vous avez visualisé (son équivalence ou quelque chose de mieux). Plus vous allez vous amuser à visualiser cette vie magnifique que vous souhaitez, plus vous allez y ajouter des détails ; des odeurs, des émotions (toujours positives) des couleurs, des mots, etc.

    Cette visualisation créatrice est un travail qui va de paire avec la Loi de l'Attraction. Cependant contrairement aux "demandes" ou pensées d'attraction qui doivent être précises mais non détaillées, la visualisation, elle, doit l'être.

    Toutefois, il ne va pas vous arriver exactement ce que vous avez imaginé mais son résultat, voir quelque chose de beaucoup mieux.

    Il est bien entendu que votre visualisation doit être réaliste en fonction de ce que vous êtes et pouvez être. Exemple je mesure 1m53, beaucoup de kilos en trop et j'ai presque 41 ans, il serait inefficace que je me visualise en Miss France 2017. Je peux toutefois me visualiser en mannequin grande taille, ou en Miss Ronde.

    Mais il ne faut pas non plus vous limiter dans vos souhaits. Exemple ce n'est pas parce qu'aujourd'hui (phase 1) vous êtes au chômage, que vous galérez financièrement, que vous ne pouvez pas vous permettre de vous visualiser en chef d'entreprise (phase 2), vivant dans l'abondance financière. Ne cherchez pas à visualiser comment passer de la phase 1 à la phase 2. C'est ça la "magie" de l'Attraction. Ce présentera à vous ce qui vous permettra d'accéder à votre souhait. Il vous faudra alors agir et saisir les outils qui vous seront fournis.

    Il faut donc vous libérer de vos pensées limitantes tout en étant réaliste quant à vos souhaits. Pour certains, c'est peut être cette étape qui est la plus compliquée mais elle est à la portée de toute personne souhaitant travailler son développement personnel et qui s'en donne les moyens (introspection, temps pour soi).

    Je vous invite à faire cet exercice au moins 15 jours et ensuite venir me faire part de vos ressentis.

    xoxo 1f48b

    Signature sandrine fleur b gif violet

    Posté initialement le 29 mars 2015 sur ma page Facebook Sandrine-Fleur B Thérapeute Holistique

  • Les Médias et la Loi de l'Attraction

    J'ai pour habitude de ne jamais regarder les journaux télévisés ainsi que les émissions et reportages dits d'informations.


    Pourquoi ?
    D'une part parce que tout ce qu'on nous dit n'est pas forcément vrai. Sans entrer dans la théorie du complot, il me semble évident que nous sommes manipulés par l'Etat et les médias.

    D'autre part (et la plus importante) c'est parce que c'est un élément perturbateur quant au travail d'Attraction. Les médias nous noient d'informations négatives et bien souvent inutiles à notre évolution, à notre progression, et à notre bien-être. 

    La surinformation est plus que toxique pour nos systèmes de croyance, notre façon de penser. Certains éléments négatifs créent une attraction de masse. 
    Pourquoi y'a-t-il de plus en plus de cancer ? de violence ? d'accident mortels ? (Entre autres !) 
    Tout simplement parce que la surinformation non seulement fait naître des peurs, des pensées négatives mais en plus elle les nourrit, comme on gave une oie !

    Exemple : Un enfant se fait kidnapper à Lyon. 
    L'information tourne en boucle sur les réseaux sociaux, 50% du journal télévisé est consacré à l'événement. 
    Les parents du pays tout entier se sentent concernés et frissonnent à l'éventualité que ça leur arrive. Pour certains, l'idée ne fait que passer, pour d'autres elle s'installe, s'enracine.

    De façon générale, plus le lieu de l'enlèvement est éloigné de notre région, plus les personnes se détachent de l'événement. Les parents vivants aux alentours de Lyon eux vont y être encore plus sensibles. Plus on se rapproche du lieu de vie de la victime, du périmètre où a eu l'enlèvement, plus les personnes vont être sous l'emprise de la peur (ce qui est normal hein !) mais le matraquage des médias va amplifier le phénomène. 

    Du coup que se passe-t'il ?
    Des centaines, des milliers de personnes vont nourrir la même peur, avoir les mêmes pensées.

    Résultat ?
    A moyen terme un événement similaire va se reproduire dans la même région et de façon générale de plus en plus d'enlèvement d'enfant.

    Il en va de même pour TOUT ou presque !

    Plus il y aura de gens craignant d'avoir un cancer, plus de déclarations de cancer il y aura.

    Plus il y aura de personnes inquiètent pour la vie de leurs proches lorsqu'ils prennent la route, plus il y aura d'accidents mortels.

    Chacun d'entre nous a une sensibilité qui lui est propre et une réaction particulière à la surinformation. En fonction des peurs déjà présentent et de leurs degrés d'enracinement, trop d'informations négatives reliées à ces peurs va entraîner une attraction négative plus ou moins forte.

    Alors, s'informer OUI, subir la surinformation NON !

    Je vous conseille donc de maîtriser et de limiter votre consommation d'informations.

    Ce point de vue est le mien et n'en fait pas une vérité absolue, cependant il est MA vérité sur le sujet :)

    PS : Je parle bien entendu d'informations négatives, pour les informations positives au contraire vous pouvez en consommer à volonté !

    ©Sandrinefleurb